Apollon 

Apollon est l’une des douze divinités de l’Olympe. Il est le Dieu de la Lumière, des Arts, de la Musique, du Chant, de la Poésie, de la Divination, de la Médecine, de la Pureté.

Apollon

Il est le fils de Leto, la douce, et de Zeus. Pourchassée par Héra la terrible épouse de Zeus, qui lui interdit d’accoucher dans un lieu réchauffé par la lumière du soleil. Aucun site ne souhaite l’accueillir de peur d’avoir à subir les foudres de la titanesque.

Léto se cache sur l’ile d’Ortigye, particulièrement aride, et peu propice à enfanter des dieux.

Toutes les déesses excepté Ilithye qui veille sur les accouchements divins, se rendent à ses côtés. Durant 9 jours et 9 nuits, elle souffrira le martyr. Elle se résout alors à envoyer un collier de fils d’or à Ilithye par la messagère Iris, qui accepte alors de se déplacer. À peine arrivée sur l’ile, les souffrances de Léto cessent, elle enserre un palmier donne immédiatement naissance à Artémis et son jumeau, Apollon. Ce dernier n’est pas nourri au lait maternel, Thémis lui fait gouter au nectar et à la douce ambroisie des Dieux. Sa vigueur est immédiate, il terrassera le python à Delphes où il va s’établir aux côtés de la Pythie, sa prêtresse. En pleine possession de ses attributs, la lyre, l’arc et les flèches, il incarne la force, la virilité et la beauté masculine. Il est capable de guérir, il inspire les poètes et les musiciens. C’est lui qui conduit quelquefois le char du soleil, Hélios, avec lequel il est souvent confondu tant il rayonne.

Il est à la fois un Dieu guérisseur et un Dieu pourfendeur d’épidémies.

Les flèches de son arc sont redoutables et redoutées. Il tuera par vengeance ses demi-frères Tytios et Amphion, élimine ses nièces et toutes personnes ayant humilié ou blessé sa mère.

Il participe à la guerre de Troie au côté des Troyens qui lui érigent un temple, s’opposant à sa sœur Athéna.

Incroyablement beau, il est courtisé de toutes les nymphes, mais aussi des mortelles.

Il est malheureusement assez peu apprécié des déesses qui repoussent ses avances. Il s’éprend de Cyrène la nymphe chasseresse, de Marpessa, la princesse, pour laquelle il combat Idas, l’argonaute, avant que Poséidon vienne ne la rendre à son époux.

Puis vint Daphné, fille du Dieu Fleuve, Coronis, qui le trompe et qu’il tue de son arc. Mourante, elle lui avoue qu’elle est enceinte de lui, il lui arrache l’enfant du ventre, et le nomme Asclépios. Il le confiera au centaure Chiron qui prendra soin de lui et lui enseignera le pouvoir de guérison. Apollon collectionne les maitresses, mais aussi les amants, Hyacinthe, Zéphyr, deux des jeunes qui se partagent ses faveurs et s’entretuent par la même occasion. Tout comme Cyparisse, qui sera métamorphosé en cyprès. Apollon est le Dieu de la jeunesse éternelle, il est toujours représenté comme un jeune homme, imberbe et fier de sa personne.

Il possède de multiples facettes, allant des plus pures et lumineuses aux plus sombres. Il est celui qui transmet aux autres les oracles, capable de lire et d’énoncer l’avenir.

Copyright Dictionnaire mythologie © Toute reproduction même partielle est strictement interdite
Inventeurs - Explorateurs - Horoscope