Définition #D

Daphné (Δάφνη) Mythologie grecque

Fille du dieu fleuve Pénée, Daphné était une nymphe d’une grande beauté. Chasseresse, elle se consacra à la déesse Artémis à laquelle elle vouait un attachement sans borne. Comme elle refusait obstinément de se marier, son père la métamorphosa en laurier afin qu’elle puisse échapper aux assiduités du dieu Apollon.

Dédale (Δαίδαλος) Mythologie grecque

Fils d’Alcippé et d’Eupalamos, Dédale était un forgeron doué doublé d’un inventeur de génie. Il échappa à toutes sortes de complots grâce à son ingéniosité, mais perdit son fils Icare auquel il avait fabriqué des ailes en cire qui fondirent lorsque ce dernier vola trop près du soleil. Il fut à l’origine de plusieurs constructions que l’on appelle encore les Dédalies. C'est lui qui conçut le fameux labyrinthe pour abriter le Minotaure.

Déméter (Δημήτηρ) Mythologie grecque

Vraisemblablement fille de Cronos et de Rhéa, Déméter agissait à titre de déesse de l'agriculture et des moissons. Elle incarnait la terre dans sa forme de matière fécondée et facilitait la croissance et la bonne santé de toute végétation. Les emblèmes qu’on lui associait le plus fréquemment étaient la gerbe de blé, la couronne, la truie, le bélier, la grue, la tourterelle ainsi que le flambeau.

Diane Mythologie romaine

Déesse de la chasse et de la forêt, la Diane des Romains ressemblait à la Déesse grecque Artémis. Deux importants sanctuaires lui furent consacrés, celui de Capoue, où elle portait le nom de Diana Tifatina, et celui d'Aricie, près de Rome, sur les rives du lac de Némi.

Didon Mythologie romaine

Elle était fille de Mutto, roi de Tyr, et sœur de Pygmalion qui la trahit. Son nom à l’origine était Élissa mais elle prit le nom latin de Didon après qu’elle eut fondé la ville de Carthage. Virgile dans l’Énéide affirma qu’elle se poignarda parce qu’Énée avait dédaigné son amour.

Dionysos (Διώνυσος) Mythologie grecque

Fils de Zeus et de la mortelle Sémélé, Dionysos serait né de la cuisse de son père, qui l'aurait extirpé du ventre de sa mère morte avant de l'enfouir dans sa propre cuisse jusqu'à la fin de sa gestation. On lui attribua de nombreux sobriquets : Bakkhos, Bromios, Dithyrambos, Evios, Lyaeos, Nysaeos, Sabazios, Zagreus et quelques autres. Divinité composite de l'ancienne Grèce, on fit de lui à Rome le dieu Bacchus. Dieu de la vigne et du vin, son influence était grande : on l'associait à la poésie lyrique, au sentiment de la nature dans l'art et à la passion des arts en général. Certains genres littéraires lui furent attribués comme le dithyrambe, les poésies orphiques ainsi que le théâtre.

Discorde Mythologie romaine

Son origine reste floue, mais elle aurait été chassée du ciel par Jupiter à cause de son esprit malveillant et de son plaisir à provoquer des querelles entre les dieux. Condamnée à vivre parmi les mortels, elle semait la pagaille dans toutes les familles et l'on juge qu'elle fut à l'origine de la guerre de Troie. C'est elle qui, pour se venger de ne pas avoir été invitée au mariage de Thétis et de Pélée, jeta la discorde par le biais d'une pomme d'or entre les déesses Junon, Minerve et Vénus. Elle fut associée à Éris chez les Grecs. On la représentait souvent avec la tête garnie de serpents, et du sang suintant en permanence de ses haillons. Elle tenait une vipère à la main.

Copyright Dictionnaire mythologie © Toute reproduction même partielle est strictement interdite
Définition - Dictionnaire histoire - Listes